unerufus

SALUT ÇA VA ?

Bon, je vais pas m’éterniser sur les raisons qui ont fait que j’ai abandonné mon blog pendant 5 mois, y en a pas.
Cependant, je voulais revenir avec un truc un peu solide et pas un dessin bidon genre un renard qui joue du banjo.
Alors j’ai décidé de raconter une histoire, une vieille histoire qui traîne dans un coin de ma tête depuis quasiment 10 ans et avec laquelle certains d’entre vous sont déjà familiers (j’en ai déjà parlé ici)

C’est l’histoire de Rufus, un cafard dépressif.
J’ai imaginé cette histoire en 2004, un jour où je m’ennuyais en cours d’anglais. Depuis, elle a évolué sans vraiment changer, je l’ai écrite et réécrite plusieurs fois sans vraiment savoir qu’en faire. Et comme je suis la reine de la procrastination, je me sentais incapable d’aller jusqu’au bout.

Mais depuis que j’ai quitté mon travail pour me lancer dans la jungle du freelance, j’ai pas mal changé et j’ai changé d’avis sur ce que je suis capable ou pas de faire. Et j’ai décidé que je pouvais bien consacrer un peu de temps chaque semaine à cette histoire. Et la finir.

Je ne compte pas essayer de la faire publier, je ne veux pas trop me poser de questions dessus, je veux juste la partager. Il devrait y avoir 26-27 pages en tout, je vais essayer d’en poster 2-3 chaque semaine.

Cliquez sur l’image !

ohdeerune
creaturesune

Histoire qu’on croit pas que je passe mes journées à enfiler des perles, j’vais vous montrer un peu ce que j’ai fait depuis le 3 juillet 2012 (plus d’un mois, bordel).

À gauche : le premier dessin d’une future série sur les prostituées et les travestis, en gros. J’ai eu envie de faire ça en tombant sur ce clip de Matthew Dear et en allant voir Laurence Anyways au cinéma (j’ai presque envie de consacrer un article à ce film, d’ailleurs, tellement c’est le meilleur film de 2012).

À droite : la première planche d’un roman graphique sur lequel je travaille. Un projet sérieux, avec un vrai scénariste et probablement des milliards de dollars à la clé.

Vous vous souvenez d’Apolline d’Ash ?
J’ai continué la série des artworks, en m’éclatant comme une petite fofolle à coller et découper des petits personnages et des petites planètes.

Sinon, je continue le compte rendu de mon voyage aux États-Unis, oui oui.

1 2 3 26